Skip to Content

The Art and Politics of Irony- McGill 2012

The Art and Politics of Irony
12-14 April 2012 | Montréal, QC

An interdisciplinary conference hosted by the Institute for the Public Life of Arts and Ideas, in collaboration with Improvisation, Community and Social Practice (SSHRC-MCRI), the Centre de recherche en éthique de l’Université de Montreal and the Département d’études anglaises, Université de Montréal.

Keynote Speakers
Shoshana Felman (Emory University)
Peter Goodrich (Yeshiva University)
Pierre Schoentjes (Universiteit Gent)

Special Session Leaders
Brigitte Adriaensen (Radboud Universiteit, Nijmegen)
Jill Stauffer (Haverford College)
Sara Villa (ICASP CREUM, Université de Montréal)
Christina Tarnopolsky (McGill University)

“The ironist does not have the new within his power . . . he destroys the given actuality by the given actuality itself.”Søren Kierkegaard

Irony makes the world new by putting the world that exists in question. Its strength lies in its destabilizing power—it is the politics of art, the art of politics, and the language of dissent. By enabling critical representations of the world as it is known, but from within and against the familiarity of our own expectations, irony gives art and discourse special kinds of access to the public sphere, especially by mining beneath the given, the actual, and the known.

In politics, philosophy, art and literature, across post-modernism, post-colonialism, and globalization, the question of irony is of expanding relevance to a range of fields of cultural formation and inquiry. Yet it remains insufficiently noticed, understood, or theorized; ironically powerful and silent at once. What is the meaning of irony? What does it accomplish and exactly how and with what effects? Is irony impoverished or indispensable, disenchanted or enchanting, world-breaking or world-making?

Registration fees: $100 Faculty; $50 Students (Fees will be waived for students at McGill University and the Université de Montréal.) A link to a secure registration site will be available on this page in January 2012.

Accommodation for Conference Participants: A reduced rate for conference participants is available at the Holiday Inn Midtown (for the nights of 11, 12, 13, 14 April). Bookings must be made by March 9, 2012. (Please refer to hotel policy concerning cancellations, room charges, etc.)

A preliminary conference program is available at: http://www.mcgill.ca/iplai/sites/mcgill.ca.iplai/files/provisional_confe....
Conference sessions will take place at McGill University on April 12 and 14, and at the Université de Montréal on April 13.

L'Art et la politique de l'ironie
12-14 avril 2012 | Montréal, QC

Une conférence interdisciplinaire organisée par L’Institut pour la vie publique des arts et des idées, en collaboration avec Improvisation, communauté et pratiques sociales (CRSH-GTRC), le Centre de recherche en éthique de l’Université de Montreal, et le Département d'études anglaises, Université de Montréal

Conférenciers pléniers
Shoshana Felman (Emory University)
Peter Goodrich (Yeshiva University)
Pierre Schoentjes (Universiteit Gent)

Organisateurs de séances spéciales
Brigitte Adriaensen (Radboud Universiteit, Nijmegen)
Jill Stauffer (Haverford College)
Sara Villa (ICASP CREUM Université de Montréal)
Christina Tarnopolsky (McGill University)

“L'ironiste n'a pas le nouveau en son pouvoir... il anéantit la réalité donnée par cette réalité même”
Søren Kierkegaard

L'ironie renouvelle le monde en le mettant continuellement en question. Sa force provient de son pouvoir déstabilisant – elle est la politique de l'art, l'art de la politique et le langage de la contestation. En permettant la représentation critique du monde connu, de l’intérieur mais aussi en opposition à la familiarité de nos attentes, l'ironie donne à l'art et au discours des formes particulières d'accès à la sphère publique, spécialement en creusant sous l’acquis, l’actuel et le connu.

Dans les domaines de la politique, de l'art et de la littérature, à travers le postmodernisme, le postcolonialisme et la mondialisation, la question de l'ironie est d’une pertinence grandissante dans de nombreux domaines culturels de formation et de recherche. Pourtant elle reste insuffisamment remarquée, comprise ou théorisée; ironiquement puissante et silencieuse à la fois. Quelle est la signification de l'ironie? Qu’accomplit-elle, comment, et avec quels effets? Est-elle appauvrie ou, au contraire, indispensable? Désenchantée ou plutôt enchanteresse? Destructrice ou créatrice?

Frais d’enregistrement : 100$ pour chercheurs; 50$ pour étudiants. (Il n’y aura aucuns frais pour les étudiants de l’Université McGill ni de l’Université de Montréal.) Un lien pour un site d’enregistrement sécurisé sera disponible sur cette page-ci en janvier 2012.

Logement pour conférenciers : Un tarif réduit est disponible à l’hôtel Holiday Inn Midtown pour les conférenciers (pour les nuits de 11, 12, 13, 14 avril). La date limite pour les réservations est le 9 mars 2012. (Veuillez consulter la politique de l’hotel pour plus d’informations concernant les annulations, etc.)

Programme préliminaire: http://www.mcgill.ca/iplai/sites/mcgill.ca.iplai/files/provisional_confe...
Les présentations auront lieu à McGill le 12 et le 14 avril, et à l’Université de Montréal le 13 avril.

Improvisation implies a deep connection between the personal and the communal, self and world. A “good” improviser successfully navigates musical and institutional boundaries and the desire for self-expression, pleasing not only herself but the listener as well.

– Rob Wallace